Spéciale BSG à Lamothe Beuvron

Les BSG au salon du Game Fair et du grand prix des chiens de chasse !

Comme chaque année, le braque saint Germain était présent au sein du village des races du Game Fair, le plus grand salon européen de la chasse avec 80.000 visiteurs. Une très belle vitrine pour les chasseurs avec en prime la démonstration du poids économique de cette activité mais aussi de celui de ses multiples activités connexes (habillement, véhicules, voyages, arts, aménagements, …).
Dimanche, plus de 600 chiens de chasse ont participé au grand prix des chiens de chasse organisé pour la première fois sous l’égide la société canine du val de Loire.
Nos Saint Germain y figuraient également en bonne place avec Issan de la Diane de Belrem, en champion mâle  qui fera un premier excellent et BOSet Moun de la Diane de Belrem, qui fera le CACS en femelle et BOB.

Spéciale de race CACS Toulouse

2 chiens présents à la spéciale de race à Toulouse dimanche 10 juin. IZY à F de MARCHI obtient le CACS, BOS en classe ouverte. ISSAN 1er excellent BOB en classe champion sous le jugement de Monsieur R SOULAT.

ISSAN participera au ring d’honneur pour le meilleur champion et finira 3ème sur le podium sous le jugement de Mme ROUND et pour le meilleur du 7 ème groupe  terminera 2ème sur le podium sous le jugement de Monsieur R SOULAT 

CHAMPIONNAT DE FRANCE PARIS LE BOURGET

Issan de la Diane de Belrem, meilleur chien du 7ème groupe au championnat de France.

Quelques mots rédigés par Catherine FAUQUEMBERT, productrice d’ISSAN et Présidente du Club du Braque Saint Germain

« Retour sur le Championnat de France hier, au Bourget.
Excellente journée pour la famille Saint Germain, sous le jugement de Philippe Dubroca.
De belles récompenses pour tout le monde : J’Ichnéo de la Diane de Belrem, en classe travail, appartenant à Monique et Gérard, Issan de la Diane de Belrem, en classe champion, à Colette, qui fera meilleur de race et ma toute jeune, Moun de la Diane de Belrem, en classe intermédiaire, tout juste 18 mois, qui se classe 2ème excellent avec la RCACS. Normal, sa concurrente, qui aura deux ans dans quelques jours, est beaucoup plus finie dans son développement.
Mais le résultat le plus énorme viendra ensuite avec l’excellente prestation d’Issan au ring d’honneur, face au lot très relevé des « meilleurs de races » continentaux et britanniques. Issan termine à la première place de ce podium du 7ème groupe du championnat de France. Bref, une superbe journée pour mon petit élevage et la joie de revoir de nombreux amis des chiens d’arrêt. »

« Comme je l’ai déjà dit toute la famille braque Saint Germain a passé une excellente journée hier au parc des expositions du Bourget qui servait de cadre au championnat de France 2018 et, les jugements de la race terminés, en attendant le ring d’honneur, nous avons savouré ces quelques heures à nous retrouver autour des spécialités de nos terroirs.
A cet instant, personne ne soupçonnait la suite et c’est d’ailleurs avec mon portable que j’ai assuré quelques photos, car le matériel avait déjà pris le chemin de la voiture !
C’est vrai qu’Issan s’est parfaitement présenté et la complicité avec Colette était visible : même rythme, même foulée, une ligne de dos bien soutenue, beaucoup d’élégance,… Issan était concentré et pouvait retenir l’attention du juge. Mais c’était également le cas pour beaucoup de sujets, car les meilleurs de race du championnat de France sont par définition les représentants, la vitrine de chaque race et il y a du beau monde ! Au fur et à mesure de l’examen, j’avais bien remarqué que le juge, Philippe Dubroca, avait longuement observé Issan, aussi lorsqu’il a réalisé sa première sélection, j’étais déjà ravie que le Saint Germain fasse partie de cette première liste, mais de là à imaginer la suite…
Nouvel examen, nouveau tour de piste, et cette fois, le choix concerne le podium.
Lola de la Porte de Becray, le braque allemand de Jean-Gilbert Bonhomme, voisin picard prend la troisième place. Dans la foulée, Filo de l’Oyat des Dunes, le setter anglais de Christophe Goureaud le rejoint sur la deuxième marche.
La tension monte… Plus qu’une place pour le vainqueur et la sono annonce la victoire du braque saint Germain !
Quel bonheur, quelle joie pour la race, une race française à si petit effectif, qu’une poignée de passionnés s’efforce de promouvoir à contre-courant de la mode qui peut détruire tant de races !
Quelle fierté aussi, je l’avoue, pour mon petit élevage amateur « de la Diane de Belrem » ! Issan rejoint les « grands » chiens de l’histoire de la race et je pense à Jonas de Rosa Bonheur, à Nicole Delargille, le père de ma première chienne, qui avait également gagné le 7ème groupe, il y a une vingtaine d’années à Longcamp ! Quel compétiteur redouté de tous les rings d’expos alors !
Enfin, quelle belle année pour Issan, ou plutôt quel premier semestre époustouflant, avec des résultats un peu hors du commun pour un même sujet : médaille d’or du salon de l’Agriculture, CACT de couples en fields de printemps, CACT du prix d’Excellence de la Coupe d’Europe sous la conduite de Sébastien Vanbremeersch et enfin meilleur du 7ème groupe au championnat de France avec sa maitresse
A l’heure où le travail et le standard, pour ne pas dire la beauté, font parfois le grand écart, un tel palmarès conforme mes choix d’élevage.
Merci à M. Dubroca d’avoir valorisé une race française à tout petit effectif avec une aussi belle récompense.
Bravo à Issan et un grand merci à Colette et Patrice qui sillonnent l’hexagone, et bien plus, pour montrer le braque Saint Germain et participer à la sauvegarde la race. »

Exposition internationale MARMANDE

Une spéciale de race avait été demandée pour l’Aquitaine et se tenait aujourd’hui. ISSAN  a obtenu un 1er  excellent CACIB et meilleur de race sous le jugement de Boris CHAPIRO. ISSAN  est entré dans le ring, la foulée fluide, le regard doux et profond. 

I

ISSAN CHAMPION DE TRAVAIL

Grâce au travail de sélection de sa productrice Catherine FAUQUEMBERT et au travail sérieux, rigoureux et intensif de Sébastien VANBREMEERSCH , ISSAN s’est hissé sur la plus haute marche des concours de travail. Un grand bravo et un immense merci à tous ceux qui ont cru et qui croient en ISSAN.

CACT au prix d’excellence à PONTFAVERGER

Quelques mots rédigés par Catherine Fauquembert pour ISSAN et Sébastien VANBREMEERSCH

« CAC du Prix d’Excellence pour Issan, qui signe un nouvel exploit !

Que l’on soit acteur ou spectateur, en cynophilie, on a beau être « blindé » à force d’expérience et d’années, il y a des journées qui marquent, des résultats qui vous propulsent sur une autre planète et en entendant la voix de Sébastien, ce midi, j’ai tout de suite compris que quelque chose de grave venait de se produire, tant l’émotion était perceptible dans sa voix !
– Allo… Catherine, bonjour, c’est Sébastien
– Oui, bonjour Sébastien, tout va bien ?
– Oui, ça va, tu sais quoi ? Issan vient de faire un CAC au prix d’excellence !
Et voilà, en quelques mots tout simples, à l’image du bonhomme, c’est dit, sans même penser à mettre en valeur sa conduite ou tout le travail nécessaire pour parvenir à ce niveau ! Comme si c’était un classement normal !
C’est à Pontfaverger que ce prix d’Excellence, qui accompagne toujours la coupe d’Europe, s’est déroulé. Il y avait donc tout le gratin canin des chiens de field et notamment beaucoup d’étrangers.
La batterie où courrait Issan de la Diane de Belrem était jugée par Mario Testa, grand juge international. Comme hier, où il a fait un très grand parcours, malheureusement sans occasion et donc avec un PO aux résultats, Issan a montré tout l’étendue de son talent : installation immédiate, parcours chasseur, rythme, allure, port de tête, galop souple et mouvement fluide,… tout y était, et … même les oiseaux !
Un point travaillé et remonté, de grande facture, continue de faire grimper la note, mais le temps n’est pas fini et il faut relancer. Qu’importe, le chien repart de plus belle et avale la parcelle avec intelligence, mais surtout sans baisser de pied. Au contraire, on a même l’impression que l’envie est encore décuplée !
Les minutes passent et la trompe du juge met fin au parcours. Issan revient sagement et le concours se poursuit. Les deux chiens argentins ont aussi un excellent parcours, mais à ce niveau, difficile d’en être autrement. Tous les participants sont des chiens ultra primés ; pour la plupart, ils défendront les chances de leur pays, les deux prochains jours, à l’occasion de la Coupe d’Europe.
Avec ces conditions difficiles et des populations de perdrix grises en baisse partout, c’est déjà un exploit d’être classé au prix d’Excellence… Pourtant Sébastien n’est pas au bout de ses surprises et lorsque Mario Testa livre son classement, le graal est bien pour Issan et Sébastien. Derrière, les argentins feront respectivement 2ème et 3ème excellent mais la réserve ne sera pas attribuée.
Bravo Sébastien et Issan, vous faîtes une sacrée équipe et c’est encore une page qui s’écrit pour la race car c’est la première fois qu’elle s’impose au prix d’Excellence ! Félicitations à Colette, qui est en apesanteur depuis quelques semaines et n’a pas le temps de redescendre de son petit nuage ! »

CACT en couple à FONTAINE FOURCHES

Issan a décroché le graal aujourd’hui à Fontaines Fourches en couple. Il court avec un griffon. Du rythme, de belles latéralités. Dès la prise d’émanation, Issan remonte avec autorité, coule à l’ordre de Sébastien qu’il a sagement attendu. Un  couple de perdrix  jaillit 15 mètres devant bien dans l’axe. Issan restera sage au feu et à l’envol. Les juges étaient D FARCY et M VARGAS. 

Bravo au duo