Nationale d’Elevage à CORMERAY les 22 et 23 juin

Des nouvelles rassurantes nous autorisent à prendre la route pour la Nationale d’Elevage du BRAQUE SAINT GERMAIN qui cette année se déroulera au château de la Coque à Cormeray. Nous prenons la route le vendredi soir à 22 heures pour arriver à près de 4 heures à l’hôtel à CELLETTES, tout proche du lieu du rendez-vous. La nuit est courte mais la joie de retrouver les amis et les nouveaux propriétaires avec de jeunes chiens. Le lieu est    idyllique, un grand terrain ombragé avec un bois en fond. Terrain idéal pour le TAN. Je retrouve Florence pour les derniers préparatifs pour le TAN. Les consignes données aux concurents, l’examen des chiens peut débuter. 13 chiens, dont un qui a largement dépasser l’âge donc 12 TAN retenus. De très beaux parcours, de niveau et d’intensité différents, de la vélocité, de l’envie dans la quête et dans la recherche de la perdrix.De belles prises d’émanation, de beaux arrêts, pas de crainte au feu et de belles poursuites sur l’oiseau. Une note particulière à nos jeunes « P » pour leur enthousiasme et le port du gibier. 

Un excellent repas froid nous était servi à midi. De beaux échanges animés et plein de passion mais une envie d’apprendre et de progresser.

L’après-midi se déroule en plusieurs temps : le dépouillement et l’annonce des résultats des élections, les résultats du TAN avec des explications sur les parcours, l’assemblée générale avec des échanges sur le BSG.

Le repas sera pris sous des arbres centenaires à la belle étoile et les conversations se poursuivent avec toujours autant de passion. Puis retour à l’hôtel où nous sombrons rapidement dans un profond sommeil réparateur.

Le dimanche, Monsieur Georges KUTCHUKIAN, juge détaillera tous les chiens avec sérieux. ISSAN sortira meilleur champion et meilleur chien de la NE. Comme il a déjà eu ce titre l’an passé, il se désistera et c’est un de ces fils OWEN qui obtiendra ce titre. ISSAN est très fier de ce résultat.

Championnat d’Autriche à WELS le samedi 15 juin

Les péripéties de la veille nous font partir plus tôt le matin et nous empruntons un nouvel itinéraire qui sera payant. Nous trouvons le parking tant cherché la veille par un bon nombre d’exposants. Heureusement car ISSAN est jugé à 10 heures en premier. Les formalités remplies, nous rejoignons notre ring. Patrice prépare l’appareil photo et nous retrouvons AMARETTA comme hier. ISSAN se présente sur le ring sous le regard de Madame PARKKIVAARA-ANTTINEN EEVA, juge finlandaise. Ce sont des retrouvailles car elle  l’a déjà vu la veille lors de la présentation sur le ring d’honneur. ISSAN est très élégant en mouvement et  fier en statique et très vite le titre de champion d’Autriche s’ajoute aux nombreux autres titres. Vient le tour d’AMARETTA et comme la veille, il faut déterminer le meilleur de race. ISSAN ne fera pas preuve de galanterie et acceptera le titre de meilleur de race. La juge le trouve  très élégant et très musclé. Les photos faites, nous prenons un café et reprenons la route sans attendre le ring d’honneur car le retour sera long et nous voulons retrouver la famille au plus vite. Nous dormirons à BESANÇON et reprendrons la route vers le CHU de Toulouse. Nous emprunterons l’autoroute qui nous fait traverser les monts du Lyonnais, encore de beaux paysages. Les  2 chiens ont bien  supporté les trajets et le séjour.

Championnat d’Europe à WELS en AUTRICHE vendredi 14 juin

Pendant notre séjour à AMSTERDAM pour le championnat du monde, du BENELUX et de HOLLANDE, nous avions visité le stand de la fédération canine d’Autriche et projeté de se rendre en Autriche. ISSAN avait déjà été engagé en Belgique en 2016 mais ne s’y était pas rendu car la priorité avait été donnée au field. Dès l’ouverture des inscriptions, nous engageons ISSAN et recherchons un hôtel. Patrice, rompu à cet exercice trouve un hôtel à LINZ et commande la vignette pour circuler en Autriche. La date tant attendue approche mais une inquiétude familiale remet en cause le projet. Nous choisissons de forcer le destin et  nous rendons en Autriche avec ISSAN mais aussi DOUKY, notre épagneul français non engagé car ne devant pas faire partie du voyage. Nous dormons le 1er jour à BELFORT et reprenons la route le lendemain par l’Allemagne. De beaux paysages, un GPS qui fait des siennes nous fait perdre un peu de temps mais l’arrivée à l’hôtel nous fait oublier ce long trajet. Une belle ballade au dessus de l’hôtel avec nous 2 chiens amène le calme. Les nouvelles rassurantes de la famille nous confortent dans cette prise de décision. Le personnel de l’hôtel est très chaleureux et malgré la barrière de la langue, la soirée se déroule bien. Une nuit réparatrice suivie d’un bon petit déjeuner et nous prenons la route pour le parc des expositions  de WELS. A l’approche du lieu de l’exposition où ISSAN doit être jugé à 10H20, les choses se compliquent. De nombreux ralentissements puis bouchons, l’heure tourne et je décide de prendre ISSAN en laisse et nous finissons le trajet à pied avec mon téléphone comme GPS. Nous passons les formalités et rejoignons le ring où le jugement doit se dérouler. Le numéro récupéré, nous reprenons notre respiration et souhaitons que Patrice et le petit Douky puissent être présents pour les photos. Heureusement, le juge autrichien dépasse largement l’horaire prévu et Patrice et Douky apparaissent. 2 chiens en classe champion. La femelle AMARETTA à Juray présentée par un handleur est habituée à fouler les rings tout comme ISSAN. ISSAN s’élance sur le ring sous le regard attentif de Monsieur KOMMERZIALRAT ANGELBAUEUR  ERWIN, juge autrichien. L’allure est souple, élégante. ISSAN se présente bien également en statique. Il sera toisé, l’examen est complet et le titre de chien d’Europe lui est décerné.  Vient le jugement d’AMARETTA qui se présente  très bien. Est très élégante également. Les 2 chiens titulaires du titre de champion d’Europe, il faut déterminer le meilleur de race et le juge relance les 2 chiens. Les observe sur plusieurs tours de ring et décerne le titre de meilleur de race  à ISSAN. Les photos sont faites avec les récompenses et les remerciements du juge pour la distance parcourue pour tenter l’obtention de ce nouveau titre pour ISSAN. Viennent les  photos sur le site de KINOWEB et sur le site de ROYAL CANIN. Puis nous  nous octroyons une pause dans l’entrée pendant que Patrice retourne à la voiture pour tenter de la rapprocher et amener la cage pour que les chiens  puissent se reposer. J’en profite pour envoyer un SMS à Catherine FAUQUEMBERT qui ne sait pas encore que nous avons fait la route et que son petit ISSAN est champion d’Europe. Une visite des différents stands et le moment du ring d’honneur approche. Un ring magnifiquement décoré, une entrée des chiens avec un défilé de multiples paysages autrichiens. ISSAN se présente bien mais ne sera pas retenu. Retour bien mérité à l’hôtel où après une ballade détente des chiens, une douche sera appréciée car les températures sont élevées. Un bon repas pour nous et des pâtes pour nos préférés et nous sombrons dans les  bras de morphée des images plein la tête.

Expositions d’AMIENS et FLINS

OURALE DE LA DIANE DE BELREM, fille d’ISSAN et de GAIA a foulé ses deux premiers rings en classe jeune et obtenu un 1er excellent. Catherine l’entraine régulièrement et bientôt elle dépassera son père qui s’effacera discrètement en veillant sur son développement. 

exposition CACS/CACIB MARTIGUES

L’exposition de MARTIGUES avait lieu le mardi 7 mai pour le groupe 7. ISSAN a été jugé par M DUBROCA qui le connaît pour l’avoir jugé à plusieurs reprises. ISSAN donne le meilleur de lui même et se voit attribuer le CACIB et MR. Nous avons la surprise de retrouver Alain et Janine CAMMARATA puis LOOPING et Naia et leurs maîtres respectifs. Alain doit présenter son braque allemand au même moment que Leslie aussi j’endosse le rôle de handler et présente cette dernière. LESLIE se voit attribuer le CACS/CACIB/ MR de sexe opposé.

Nous partagerons le diner tous ensemble. De multiples entrainements pour présenter au mieux nos chiens et c’est le moment du passage sur le ring d’honneur. ISSAN sera sélectionné dans les 6 premiers. 

Puis nous reprenons la route pour le domicile avec la voie ouverte pour l’exposition de SAN REMO en Italie.

Exposition CACM/CACIB MONACO

Depuis plusieurs années, nous souhaitions présenter ISSAN pour le Trophée de la Méditerranée mais il concourait en field de printemps et sur naturel fin novembre et n’était donc pas disponible. Le trophée et le diplôme de vainqueurs du TDM seront assignés dans le cadre de l’Exposition qui ferme le circuit aux chiens qui ont obtenu dans l’année du concours trois CACIB dans ces trois pays différents et par trois juges différents : Principauté de Monaco, Italie, France. l’exposition se tient sous le chapiteau qui accueille le cirque de Monaco qui reçoit les plus grands artistes du cirque. 

A ce jour, champion de travail, ISSAN nous a conduit en Principauté de MONACO dimanche 5 mai. Nous avons dormi à Nice et repris la route pour le rocher.

Les formalités passées, nous rejoignons le ring n°15 où le juge italien M BOTTERO officiera. 

2 BSG sont inscrits, G FLEUR en classe vétéran et ISSAN en classe travail. Après le jugement de 28 WEIMAR, ISSAN se présente sur le ring. Le juge me demande l’âge d’ISSAN et ses résultats en travail. Il procède au jugement en statique puis me demande de le mettre en mouvement : une diagonale, un tour de ring et le verdict tombe : 1er excellent, CACM, CACIB MR. ISSAN a gravi la première marche du championnat de la Méditerranée. 

Nous retrouvons GUY avec JADE, épagneul français et de nouveaux propriétaires d’EF. 

Guy me propose de présenter JADE ce que je fais avec plaisir. Après quelques foulées d’entrainement, c’est le moment du jugement. JADE obtiendra elle aussi le CACM/CACIB et MR et participera au ring d’honneur où elle sera sélectionnée dans les 6 premiers devant la princesse Caroline de Monaco présente pour la remise des récompenses pour les meilleurs chiens de l’exposition. 

nous reprenons la route vers MARTIGUES où nous avons réservé l’hôtel mais nous ferons un détour pour revoir LE LAVANDOU où j’ai passé des vacances en famille. Nous mangerons en bord de mer et regagnerons l’hôtel.

 

 

Portée de JAINA et MARS

Une portée de 7 chiots est née de l’union de JAINA DE LA DIANE DU MOULIN DU BOIS et de MARS DE LA DIANE DE BELREM. JAINA est la fille d’ISSAN et de GINKA tous deux issus de l’affixe de la DIANE DE BELREM